Terrarium Reptiles

Choisissez le meilleur terrarium pour votre reptile

Quel terrarium choisir suivant les Reptiles ?

Quel terrarium sélectionner suivant la ou les reptiles que je souhaite accueillir ? J’ai un coup de coeur pour un reptile ou un amphibien mais je ne connait pas ses besoins, son fonctionnement. Que dois-je prendre en compte et savoir sur mon reptile ? Comment faire pour maintenir un reptile en captivité dans les meilleures conditions ?

Vous vous intéressez à la Terrariophilie et vous posez certainement beaucoup de questions et c’est tout à fait normal. Comme toute passion, surtout ci celle-ci concerne des êtres vivants, il est nettement préférable d’avoir un minimum d’informations avant de se lancer. Pour ceux qui souhaitent se lancer, si vous débutez, que vous n’avez pas de connaissances en la matière, nous vous conseillons fortement de vous interressé de plus près à l’éspèce qui vous intéresse. En éffet, ne pas connaitre ou mal connaitre les reptiles et ou amphibiens qui vous intéressent pourrait nuir à leur bien être et à leur développement, voir les tuer.

Notre site est la pour vous aider lorsque vous débuter et que vous souhaiter en savoir plus sur les reptiles et amphibiens, leur Biotope, l’aménagement d’un terrarium. Nous allons principelemnt développer et partager un maximum d’information avec vous si vous votre coup de coeur se porte sur le Pogona Vitticeps, Le Gecko Léoparde, la Tortue Terrestre ainsi que certanes éspèces de Serpents.

Vous aurez suffisamment d’informations et de conseils pour débuter dans les meilleures conditions. Néanmoins s’il y a des passionnés qui souhaitent aller encore plus loin dans la connaissance des Reptiles il éxiste différents ouvrages biens écrits vous permettant de pousser encore plus loin. 

Reptil Mag – Aménagement du terrarium

Bien connaitre son futur animal avant de choisir un Terrarium!!!

Tout d’abord, quand on perle de choisir le futur terretium pour le reptile ou amphibien que l’on affectionne, il s’agit bien du choit du type de terrarium (matériau utilisé, terrarium en largeur ou en hauteur, dimensions) mais pas seulement. Duand on perle du choix du terrarium, le but étant de reproduire un écosystème qui est le plus proche de l’environnement naturel d’ou provient léspèce que vous allez maintenir en captivité.

Aussi éxcitant, enthousiasmant que cela puisse être, noubliez pas que tout comme pour un chien ou un chat vous allez vous apprêter à accueillir un être vivant. De plus certains reptiles comme la Python Royal peuvent vivre jusqu’à plus de  30 ans et faire jusqu’à 1m50 pour les spécimens femelles. 

-L’environnement : Bien connaitre l’environnement naturel dans lequel votre futur nouveau compagnon évolue est très important voir même primordial. En effet, suivant le type de reptiles et amphibiens que vous allez choisir, l’écosystème que vous allez reproduire dans votre terrarium ne sera pas du tout le moment voir opposé. Cela va directement influencer la température et l’hygrométrie. Quand par exemple des Lézards comme le Pogona Vitticeps et le Gecko Léopard évoluent dans des milieux désertiques, l’Iguane Vert, le Python Royal et le Boa constrictor évoluent quant à eux dans un environnement tropical avec un plus fort taux d’humidité.

-Le type de reptile : On retrouve 3 types de reptiles, les reptiles terrestres, les reptiles arboricoles et les reptiles fouisseurs. Enfin on trouve également certains amphibiens et certaines sortes de tortues comme les tortues aquatiques (tortues d’eau) qui sont comme son nom l’indique des espèce aquatiques. Les reptiles arboricoles sont des espèces qui,dans leur milieu naturel, vivent principalement dans des arbres en hauteur comme le caméléon et certaines sortes de serpents. Il faudra privilégier un terrarium sur la hauteur avec des décors de branches à la verticales et des plantes grimpantes par exemple. Les reptiles et amphibiens terrestres évoluent principalement au sol, même s’il apprécient également grimper sur des roches, des bouts de bois. Certaines espèces animales comme les Crapaud cornu ou les tortues terrestres, sont des animaux terrestres mais également fouisseurs. Le Crapaud cornu s’enterre sous la boue pour pour se camoufler et que ses proies (insectes) ne le remarquent pas. La tortue de terre quand à elle s’enfui sous la terre ou le sable pour hiverner.

– La taille juvénile et adulte : Pour le choix de votre ou vos terrariums, nous vous conseillons de ne pas juste prendre en compte la taille juvénile de votre futur animal mais de prendre principalement sa taille adulte en compte. En effet, en fonction des espèces animales, il peut y avoir de très grandes différences de tailles entre un reptile juvénile et un reptile adulte. Prenons l’exemple du serpent des blés. A la naissance il mesure entre 20 et 30 cm en moyenne. En revanche, adulte il peut mesure plus de 1m voir 1m20. Cela fait une grande différence dans le choir de son terrarium.

Les accéssoires à ne pas oublier pour son terrarium.

Le choix du type de terrarium avec la forme et les dimensions adaptées à son tufur nouveau compagnon est une bonne étape de passée. Néanmoins, après cette étape ce n’est pas encore terminé. Ils vous reste à choisir tous les accessoires permettant de reproduire au plus proche l’environnement naturel de votre futur animal de compagnie. Restez bien avec nous pour voir la listes des accéssoires à ne pas oublier pour pour que votre vivarium terrarium soit pret pour accueillir votre animal. 

Thermomètre : Nous vous conseillons 2 thermomètres, 1 de chaque coté du terrarium. Ils vous permettront de vous assurer que votre terrarium comporte bien une zone chaude et une zone froide. Vous pouvez acheter un thermomètre hygromètre.

Hygromètre : Suivant le types de faune sauvage d’ou proviennent les  reptiles ou d’amphibiens, les besoins en humidité peuvent être très différents. Quand certaines espèces ont besoins de vivre dans des environnement humides, d’autres ont besoins de vivre dans des environnements désertiques avec peut d’humidité et beaucoup de chaleur. L’hygromètre vous permet de savoir à tout moment si les taux d’humidité ambiant de votre terrarium correspond aux besoins de votre animal.

Réglage de l’hygrométrie : Comme toujours, le réglage du taux d’humidité va dépendre des habitats (désertique, tropicale, semi-tropical,…) que vous souhaiter reproduire.

Vous pouvez soit installer un système de vaporisation avec une minuterie. L’intervale sera à ajuster en fonction du taux d’humidité souhaiter. Ou alors, vous pouvez simplement placer un bol d’eau à proximité du point chaud. En s’évaporant, l’eau va augmenter l’hygrométrie de votre terrarium. Pour avoir le l’hygrométrie souhaitée, il n’y pas de secret, il faut faire des tests. Si vous avez trop d’humidité, il faudra éloigner le bol d’eau de la zone chaude et inversement. Si vous êtes au plus près possible du point chaud avec la gamelle d’eau et que le taux d’humidité est toujours trop bas, il faudra dans ce cas augmenter la taille du récipiant. 

Chaleur : N’oublions pas que les reptiles  sont des animaux à sang froid. Ils sont besoin d »une source de chaleur éxtérieure et suffisante pour pouvoir survire et se développer. Dans la nature, c’est le soleil qui à ce rôle. Pour votre animal en captivité, ce sera à vous de vous assurez de la présence et du bon fonctionnement de cette source de chaleur. Il éxiste différents produits sur le marché qui sont prévu à cet éffet. On retrouve notamment, le tapis ou plaque chauffante , l’ampoule ou la lampe chauffant, le cable chauffant.

A noter : Un système de chauffage doit toujours être associée à un thermostat qui régule la température.

Lampe UVA / UVB : Le rayonnement UVB est indispensable, vitale aux reptiles. Ils leurs permettent de sintétiser de la vitamine D3 qui n’est naturellement pas ou peu présente dans leur alimentation, peu importe qu’ils soient carnivores ou végétariens. Cette fameuse vitamine D3 permet au métabolisme des reptiles de produire du calcium, qui est indispensable au développement et à la solidité de leur ossature.

Les UVA sont naturellement présent dans l’environnement du fait du rayonnement du soleil. La présence des UVA permette aux reptiles et ampibiens de distinguer les couleurs. Recommandé pur le bien-être de votre reptile. Indispensable en période de reproduction.

Bon à savoir : les lampes UVB sont moins déstimé à des reptiles carnivores. Cette vitamine est déjà assimilée de part l’alimentation de ces reptiles. Pour les reptiles insectivores et végétariens, cette vitamine n’est pas naturellement présente dans leur alimentation, il est donc nécéssaire d’équiper votre terrarium d’une lampe uvb.

La puissance des UVB : Encore une fois, nous vous recommandons de vous baser sur l’habitat naturel de votre ou vos animaux de compagnie. Pour ceux provenant d’environnement tropicaux avec beaucoup de végétations et d’arbres, inutile d’équiper votre terrarium d’une lampe trop puissante. L’inverse est également vrai pur les animaux issus d’un environnement désertique.

Le choix de la puissance de votre lampe UVB va également dépendre du fait que votre animal soit plutôt nocturne ou diurne (est-ce qu’il est principalement actif en journée ou plutôt la nuit).

Thermostat : Il permet de régler la température souhaitée. Nous vous conseillons d’installer un thermostat avec une sonde. De ce fait la lampe chauffante sera régulée automatiquement afin de maintenir la température souhaitée au point chaud.

Substrat : Le substrat permet d’aménager le fond du terrarium. Il est très utile pour l’hygiène de votre animal et rend votre terrarium plus esthétique. Il existe différentes différents types de substrat sur le marché, tous ne se valent pas. Nous vous conseillons de sélectionner une matière absorbante qui facilite ne nettoyage, réduit les mauvaises odeurs et réduit la proliférations de bactéries et champignons. Assurez-vous également que le substrat ne soit pas dangereux en cas d’ingestion par votre reptile.

Point d’eau : Ne pas oublier d’installer un point d’eau en zone froide de votre terrarium pour que votre reptile puisse s’hydrater et que l’eau ne s’évapore pas. Suivant les éspèces de reptiles, il faudra adapté la taille du point d’eau.

Cachette,Abri et décorations : Les cachettes, plantes, branches, tronc, rochers,… sont des éléments présent dans la nature et utiles voir indispensables aux reptiles. Ils contribuent à bien reproduire bon écosystème pour les reptiles et amphibiens en captivités.

Mieux connaîtres les reptiles pour choisir le bon terrarium

Chaque type de reptile au amphybien à des besoins qui lui sont propre. Ces besoins sont en fonction de l’environnement naturel d’oû provient l’animal. Mieux vous allez connaitre l’éspèce que vous souhaiter adopter ainsi que son biotop, mieux votre futur compagnon pourra se développer, évoluer et être à l’aise. Il ne s’agit pas juste de savoir si votre reptile provient d’un endroit désertique ou tropical. Il est également important de savoir si c’est une éspece terrestre, arboricole, aquatique, semi-aquatique, fouisseur. Il est également importan de savoir si c’est une éspèce diurne ou nocture, ce qui va jouer sur le règlage du thermostat. De plus il est important que connaitre la température en point chaud ainsi qu’en point froid, pour que le reptile puisse se réguler correctement. Notez que chaque éspèce à  également besoin d’une certaine hygrométrie, qui peut être différente suivant les éspèces. Enfin connaitre le biotop de l’éspèce que vous aller acheter va également vous permettre de savoir quelles types de cachettes ou décorations il serait bon d’installer dans votre terrarium pour votre reptile.

Le Pogonna Vitticeps est une des éspèces de reptiles les plus connues et les plus prisées. C’est un ereptile relativement facile à vivre, qui n’impose pas de contrainte énorme. Le Pogonna vitticeps fait partie des reptiles conseiller pour débuter. Il y a tout de même certaines choses à savoir de votre terrarium pour ce reptile.

Tout comme le Pogona Vitticepts, le Gecko Léopard est également une éspèce connue et appréciée. Il est facile à vivre, très agréable et fascinant. N’hésiter pas à visiter la page sur le Gecko Léopard pour bien choisir le terrarium le plus adapté, connaitre son environnement et pouvoir débuter facilement et sereinement.

Le Serpent des Blés fait partie des éspèces de serpents le splus connus. C’est un serpent doux, facile à vivre. Il est tout de même nécessaire d’en connaitre un minimum sur son fonctionnement ainsi que les bonnes pratique pour démarrer dans les meilleures conditions.